Aide administrative et contrats « Parcours emploi Compétences »

Des informations indiquent que les volumes prévus de contrats aidés hors Éducation nationale ne sont pas consommés. Le SE-Unsa a écrit au Premier ministre, au Préfet,  aux députés, pour demander de flécher des contrats sur la mission d’aide administrative.
L’aide administrative a, en effet, quasiment disparu depuis la rentrée 2017 du fait de la diminution importante des contrats aidés. Le secrétariat, l’accueil et le soutien au fonctionnement de l’école reposent désormais sur les seuls directeurs. Ceux-ci éprouvent  des difficultés à tout assumer alors que leurs missions sont très importantes et qu’ils ont très majoritairement aussi la charge d’une classe. Quand ce n’est pas le cas, c’est que leur école a largement la taille d’un collège, ce qui ne déclenche pas plus d’aide administrative.
En attendant une réflexion pour une évolution de la direction et du fonctionnement de l’école prévue en 2019 par le ministère, les écoles sont placées en grande difficulté.
Le SE-Unsa demande que la mission d’aide administrative soit dotée de contrats. Demande adressée au Ministre, au Préfet et aux députés.
Lire les courriers du SE-Unsa 67 :