APC : vous nous questionnez…

« Quels sont les risques à ne pas faire l’ensemble de mes obligations de service devant élèves ? »

Soyons clairs : les mouvements de désobéissance nous exposent au retrait pour service non-fait, une journée de retrait de salaire pour une heure voire moins… et la perte d’une journée d’ancienneté.

« Les décisions prises par l’équipe (boycott « collectif » des APC) s’imposent-elles à moi ? » 

Non, vous avez votre libre-arbitre… heureusement ! (voir question précédente)

« Que pense le SE-Unsa des obligations de service et des APC ? »

C’est la question du temps de service des PE qui doit être revue ! Concernant les APC, rappelons qu’en 2012, quand le dispositif de l’aide personnalisée (soutien et aide aux devoirs) s’est élargi à d’autres activités, le sujet n’a pas rencontré l’opposition des syndicats majoritaires. Le SE-Unsa avait alors réussi à faire baisser les 60 heures d’AP à 36 heures d’APC en forfaitisant 24h de concertation, répondant en cela au besoin de temps de concertation demandé par les collègues.

Pour le SE-Unsa, c’est le temps de service global des PE qui doit être enfin reconsidéré : en savoir plus