Carte scolaire : les décisions du CTSD du 5 septembre

Mesures retenues :

Maternelles :

          PLOBSHEIM  EM LE MOULIN : ouverture

          MOLSHEIM EM BRUCHE : ouverture

          STRASBOURG EM NIEDERAU : ouverture en monolingue

          OBERNAI EM CAMILLE CLAUDEL : ouverture en bilingue

Elémentaires :

          OERMINGEN EE : réouverture

          HATTEN EE : réouverture

          DUTTLENHEIM HANS ARP : réouverture monolingue

          STRASBOURG EE STE MADELEINE : ouverture monolingue

          STRASBOURG EE ST THOMAS : transformation une classe bilingue en monolingue

          VENDENHEIM EE P. PFLIMLIN : réouverture

          ROSHEIM EE ROSENMEER : réouverture monolingue

          OSTWALD EP JEAN RACINE : ouverture en maternelle

          ESCHAU EE ILE AUX FRENES : ouverture

          STRASBOURG EE ERCKMANN CHATRIAN : ouverture

RPI :

          HARSKIRCHEN/ALTWILLER : réouverture

          SCHILLERDORF/MULHAUSEN/BISCHHOLTZ : ouverture

Les représentants du personnel ont voté pour les mesures proposées par l’Administration après une étude conjointe des effectifs des écoles dans le département et dans le respect du barème en vigueur. Toutes les situations critiques ont été examinées, et 15 postes ont été ouverts et réouverts.

Nous déplorons toutefois le manque de moyens qui ne permet pas de pallier à toutes les situations difficiles.

Nous avons demandé à nouveau à l’Administration une carte d’implantation des postes RASED et des postes EMF.

Le nombre d’EVS (aide administrative) devrait retomber au niveau de septembre 2011, ce qui représente une aide pour une quarantaine d’écoles.  Nous  n’avons pas manqué de rappeler que cette aide aux directeurs est notifiée dans le protocole signé en 2006 par le seul SE UNSA et que nous ne saurions nous satisfaire de la situation actuelle.