Mon déroulement de carrière : phase transitoire, et après ?

En 2016/2017 : 
Les personnels qui seront éligibles aux accélérations des échelons 6 et 8 en 2017/2018 seront inspectés s’ils n’ont pas eu une inspection récente de façon à avoir une note actualisée pour la campagne 2017/2018.
Pour les promotions en 2017/2018, les personnels se verront proposer une accélération ou pas, en fonction  de leur note.
Lire les consignes ministérielles données aux IEN. En clair :

Seront inspecté-e-s prioritairement les collègues :

– à l’échelon 6  avec une ancienneté dans l’échelon au 1er septembre 2016 inférieure ou égale à 1 an.

– à l’échelon 8 avec 6 à 18 mois d’ancienneté dans l’échelon au 1er septembre 2016.

sauf si la dernière inspection est “récente” c’est-à-dire qu’elle date de moins de 3 ans.

Vous êtes concerné-e ?  Trouvez ICI un modèle de lettre pour demander l’inspection à votre IEN.

Les T1 et T2 continueront à recevoir des visites d’accompagnement des inspecteurs (sans notation).

A TERME : LE NOUVEAU DISPOSITIF D’AVANCEMENT
Ce sont les appréciations issues des rendez-vous de carrière qui vont impacter les vitesses des promotions à quatre moments de la carrière (changement d’échelon aux échelons 6 et 8 de la classe normale, accès à la hors classe et à la classe exceptionnelle).
Ainsi à la rentrée 2017, nous entrerons dans une phase transitoire avec application du nouveau système (voir ici) mais différenciation des éléments de départage ou du barème en fonction des échelons auxquels se trouvent les enseignants.
Pour les avancements accélérés des 6ème et 8ème échelons 
Dès 2017/2018, les RDV de carrière se tiendront en octobre pour la campagne suivante, de façon à entrer entièrement dans le nouveau dispositif avec décisions d’accélération en considérant l’appréciation issue du rendez-vous de carrière.
Pour l’accès à la hors classe
La période transitoire va durer plus longtemps jusqu’à ce que les personnels au-delà du 9èmeéchelon et deux ans de carrière, en septembre 2017, n’auront pas accédé à la hors classe.
Le barème appliqué (voir ici) comprendra des critères différenciés selon que les personnels ont passé plus de 2 ans dans le 9ème échelon de la classe normale ou qu’ils n’y sont pas encore. Pour les premiers, c’est la note qui sera prise en compte, pour les seconds, c’est l’appréciation issue du rendez-vous de carrière.
Pour l’accès à la classe exceptionnelle
La période transitoire durera 4 ans, pendant laquelle les personnels remplissant les conditions d’éligibilité feront acte de candidature en déposant un CV (issu de I-prof). L’avis sera donné sur ce document et le barème sera appliqué (voir ici) pour départager les personnels.
Tout avancement d’échelon ou de grade est un acte administratif. Les CAP (Commissions administratives paritaires qui concernent la carrière) seront consultées pour valider l’ensemble de ces promotions dans le nouveau cadre. Les recours habituels pourront se faire.