Enfin des avancées pour les candidats aux permutations

Mutations 2013 : des avancées pour se rapprocher de sa famille
Article publié le lundi 1er octobre 2012.
 

Le SE-Unsa a été reçu en audience par la nouvelle directrice des Ressources Humaines du Ministère. Entre autres sujets, nous avons défendu le droit à mutation particulièrement limité ces dernières années.

Nous avons obtenu des avancées !

  • Lors du mouvement 2013 le rapprochement de conjoint sera traité différemment. Les périodes de disponibilité et de congé parental seront comptées en temps de séparation.
  • Une attention particulière sera portée aux demandes de rapprochements de conjoints « enkystées » depuis plus de quatre ans.

Le SE-Unsa qui porte cette revendication depuis longtemps acte cette avancée. C’est un signe de changement important attendu par nombre de collègues pour qui se rapprocher de sa famille est devenu un parcours du combattant inacceptable.

– Le SE-Unsa a également insisté sur le droit des collègues à comprendre les règles, les raisons d’un résultat, ce que la cellule mobilité n’a jamais pu apporter malgré l’affichage fait auprès des collègues. Nous avons donc réaffirmé l’importance du rôle des élus du personnel et notre volonté de voir respectées les instances dans lesquelles nous pouvons défendre les situations de nos collègues. En ce sens, le mouvement particulier Eclair du 2nd degré doit être supprimé.

– Le SE-Unsa a également demandé qu’une concertation soit ouverte sur les règles du mouvement. Nous avons demandé entre autres la suppression du vœu géographique du mouvement intra départemental du 1er degré.

La DGRH nous a répondu favorablement pour cette concertation.

Candidats aux permutations, contactez Catherine le lundi, mardi au 03 88 84 36 10 ou par l’intermédiaire du Coupon-réponse “permutations” .