Informatiques des écoles de Strasbourg : le SE-Unsa écrit au maire et à l’adjointe

Monsieur le Maire,
Madame l’Adjointe en charge de l’Education,

Les nombreux retours de nos collègues nous alertent quant à la problématique de l’informatique dans les écoles de Strasbourg.

En effet, ces derniers éprouvent quelques difficultés pour répondre aux demandes institutionnelles relatives à la maîtrise de l’outil informatique comme à celle de l’usage raisonné et critique de ce dernier par les élèves.

Les récriminations se placent essentiellement sur les niveaux suivants.

Au niveau du parc informatique, sont mis en avant par de nombreuses écoles :

la vétusté des ordinateurs et leur nombre insuffisant,

  • l’iniquité entre les écoles dans la dotation et dans « l’entretien ».

Au niveau de la maintenance, sont à déplorer :

  • un entretien courant du parc trop rare,
  • des interventions demandées auprès du service idoine qui tardent malgré la réitération des demandes,
  • la complexité d’installation de périphériques comme de logiciels éducatifs.

Au niveau de l’accès Internet, les retours nous indiquent :

  • une problématique générale d’accès liée à l’installation de nouveaux filtres et au changement d’opérateur
  • une bande passante insuffisante,
  • de très nombreuses coupures,
  • un accès impossible à certains sites pourtant très clairement identifiés comme pédagogiques, voire même à des sites professionnels.
  • l’impossibilité de se connecter à internet dans toutes les classes (classes non « câblées », classes « câblées mais non connectées),
  • l’impossibilité de connecter des ordinateurs personnels (un seul portable connecté par école est insuffisant pour répondre à une communication professionnelle essentiellement dématérialisée),
  • le manque de possibilités concernant la modification du positionnement des ordinateurs alors que l’organisation interne peut amener à cette nécessité.

Au niveau des périphériques d’impression

  • la suppression des imprimantes couleurs dans les écoles élémentaires, outil pourtant très nécessaires,
  • l’absence de consommables (tonner) en stock et commande de ce dernier fastidieuse quand elle est manuelle et trop tardive quand elle est automatisée.

Les demandes des collègues découlant de ces constats se résument à :

  • le renouvellement du parc informatique obsolète et mise à niveau de celui existant et pouvant l’être,
  • l’augmentation du parc informatique pour chaque école afin de répondre aux besoins réels et aux attendus de l’Institution,
  • une maintenance réactive et efficace,
  • un accès Internet rendu possible, par un meilleur déploiement des accès dans les classes qui ne sont pas encore équipées, par l’augmentation de la bande passante et par l’amélioration de la qualité de prestation offerte par le fournisseur.
  • une restriction d’accès aux sites raisonnée et raisonnable.

Vous remerciant pour l’attention portée à ce courrier et les suites qui seront réservées à ces demandes, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, Madame l’Adjointe en charge de l’Education, nos sincères salutations.

Laure TREMOLIERES et Didier CHARRIE
co-secrétaires départementaux du  SE-Unsa du Bas-Rhin