Le chaos de la rentrée pour les élèves en situation de handicap

Le CHSCT 67 a émis aujourd’hui un avis relatif aux dysfonctionnements massifs du logiciel Auscar, responsable désigné de la (non)-affectation de très nombreux AVS .

Avis relatif à la scolarisation des élèves en situation de handicap à la rentrée 2016 :

« Le CHSCTD déplore que des centaines d’élèves en situation de handicap aient subi une rentrée sans l’AESH qui devait leur être attribuée conformément à leur notification MDPH. Les conditions de travail de ces élèves, des autres élèves ainsi que de leurs enseignants et encadrants ont de ce fait été fortement détériorées. »

Au vu de l’urgence de cette problématique, le CHSCT demande combien de personnes sont mobilisées pour activer les choses. Selon le SG d’académie, les moyens humains mis en oeuvre sont suffisants.

L’argument du logiciel Auscar défectueux ne pourra jamais légitimer la défaillance administrative dans le cadre de l’obligation de scolarisation des élèves. Le SE-Unsa rappelle que les ERH sont au bord de l’épuisement, que les collègues impactés le sont aussi, que les familles le sont aussi. Le CHSCT note aussi le manque de moyens humains et matériel dédié.

1100 élèves doivent être accompagnés au total dans le 67 (ulis exclues). La DSDEN se dit incapable de donner aucune statistique fiable sur le nombre d’affectations d’AESH non encore effectuées…