Les RASED encore et toujours dans le collimateur du ministre…

Dans le contexte des annonces de suppressions de postes massives (5 700 dans le premier degré), la situation des RASED est à nouveau très préoccupante. Les préconisations du ministère ciblent les postes “hors classe” occupés notamment par les enseignants des RASED et les psychologues ainsi que les conseillers pédagogiques, les remplaçants

Cette suppression va à l’encontre de besoins des élèves et des écoles. Elle conduit tout droit à la désorganisation définitive des RASED, à leur disparition à très court terme et au renforcement des inégalités dans l’École Publique.

Dans un récent rapport portant sur la partie « enseignement scolaire » du projet de loi de finances 2012, sous la direction des députés Xavier Breton et Gérard Gaudron, 3 scénarii sur le devenir des RASED sont abordés :

– la mise en extinction des RASED que, par ailleurs, ce rapport ne juge pas acceptable au vu de l’utilité des RASED

– la fusion des options E et G

– la sédentarisation des maîtres E avec un regroupement au niveau départemental ou la constitution d’un bassin de maîtres G, dont le rôle serait de « soulager » les enseignants.

à voir article sur notre site : http://www.se-unsa.org/spip.php?article3813

Nous devons être vigilants sur les mesures à venir. Nous devons nous mobiliser sur ce dossier.

– Au niveau national, le 9 novembre dernier, le SE UNSA a réuni les organisations syndicales, les associations professionnelles, l’association de parents d’élèves (FCPE) pour demander une audience au ministre de l’Education nationale sur le devenir des RASED à court terme et celui des formations spécialisées. Il est aussi intervenu en ce sens lors de la première CAPN du 29 novembre.

-> voir l’article ASH : http://www.se-unsa.org/spip.php?article4056

– Sur le terrain, en amont des opérations de carte scolaire, nous devons défendre ces postes, en agissant de manière concertée avec nos interlocuteurs : collègues, parents, élus, et mettre en place des actions.

Pour cela, nous vous demandons de bien vouloir renseigner l’enquête ci-dessous sur la situation de votre RASED.

Enquête départementale RASED

Lire le communiqué de presse du collectif RASED

Lire la lettre au Ministre

Lire la RASED lettre_elus_version_finale_2011_12_01