Accueil des élèves en cas d’absence de collègues : consignes syndicales

Accueil des élèves en cas d’absence d’un collègue : c’est à l’administration de donner les moyens d’assurer la continuité du service public !

La loi précise que nous avons l’obligation d’accueillir les élèves des collègues absents mais seulement si la double condition absence imprévisible et impossibilité de remplacer est effective.

L’accueil des élèves sans enseignant est devenu dans notre département un véritable casse-tête du point de vue de l’organisation qui ajoute au stress du quotidien et qui dégrade considérablement nos conditions de travail.

Aussi les organisations syndicales enseignantes du Bas-Rhin ont-elles conjointement décidé de réactiver les consignes déjà données par le passé :

  • Lorsque l’absence était prévue et qu’aucun remplaçant n’est prévu, informer les parents que leurs enfants ne pourront être accueillis ; Si la circonscription ne peut vous garantir le remplacement, informez-en les parents en amont quitte à effectuer un rectificatif la veille.
  • Lorsque l’absence est imprévue et qu’aucun remplaçant n’est disponible, s’il n’y a pas de remplaçant, informer les parents que leurs enfants ne pourront plus être accueillis dès le lendemain.

Les organisations syndicales ont informé l’IA-Dasen 67 de la mise en place de cette consigne intersyndicale. (CAPD du 2 septembre 2015 : lire la déclaration ICI.)

MODELES D’INFORMATION AUX PARENTS :  Il ne s’agit en aucun cas de mettre les familles dans l’embarras, mais bien de sensibiliser les parents à cette situation qui perdure dans notre département. Il s’agit surtout de rappelr à l’Administration ses responsabilités puisqu’il manque toujours dans le Bas-Rhin plus d’une cinquantaine de postes de remplaçants pour égaler la moyenne nationale. Pour vous aider dans l’information aux parents, nous mettons à votre disposition les modèles de lettre suivant : 

Si l’absence était prévue :  

Madame, Monsieur, 

L’enseignant(e) de votre enfant sera absent le …

L’administration a été prévenue de cette absence, et ne peut assurer le remplacement. (ou : ne peut nous garantir de remplacement) En vertu de l’article 2 de la loi sur le Service Minimum d’Accueil de 2008, nous sommes au regret de vous demander de garder votre enfant. En effet, la prise en charge d’élèves supplémentaires dans les classes désorganise le travail de tous, élèves et comme enseignants.

Ces mesures font suite à une consigne syndicale dont l’Inspecteur d’Académie a été prévenu.[Nous espérons que cette situation sera résolue rapidement et ] nous vous remercions de votre compréhension. Vous pouvez aider les enseignants en intervenant auprès des autorités compétentes (mairies, députés, Inspection Académique) afin de mettre fin à la pénurie des moyens de remplacement dans les écoles du Bas-Rhin.

Le conseil des maîtres

 

Si l’absence était imprévue :

Madame, Monsieur, 

L’enseignant(e) de votre enfant est absent depuis aujourd’hui.

Votre enfant est donc aujourd’hui accueilli dans une autre classe. Pour autant vous comprendrez que cette situation n’est qu’une réponse d’urgence et ne peut durer. En effet, la prise en charge d’élèves supplémentaires dans les classes désorganise le travail de tous, élèves comme enseignants.

Dès demain, le remplacement de l’enseignant n’incombera plus à l’équipe pédagogique de l’école (en vertu de l’article 2 de la loi sur le Service Minimum d’Accueil de 2008). Nous sommes donc au regret de vous demander de garder votre enfant à partir de demain.

Ces mesures font suite à une consigne syndicale dont l’Inspecteur d’Académie a été prévenu. Nous espérons que cette situation sera résolue rapidement et nous vous remercions de votre compréhension. Vous pouvez aider les enseignants en intervenant auprès des autorités compétentes (mairies, députés, Inspection Académique) afin de mettre fin à la pénurie des moyens de remplacement dans les écoles du Bas-Rhin.