PPMS intrusion et autres demandes urgentes : une directrice témoigne de ses conditions de travail

Mail à mon IEN

« Parmi toutes les urgences depuis le début de rentrée, il y a aussi la préparation de la réunion de rentrée avec les parents qui aura lieu demain et que je prépare depuis tôt ce matin, les rencontres avec les parents d’élèves et  les élus locaux, tous les renseignements à saisir dans ondes/TBE pour préparer les enquêtes et les élections, la lecture des nombreux emails, notes de service, tableaux divers et variés à remplir pour la première quinzaine de septembre, les nombreuses tâches liées à l’organisation quotidienne de l’école … Sans compter tout le temps que je passe à rassurer les nouveaux parents d’élèves et à répondre aux attentes de chacun en cette nouvelle rentrée. Sans oublier que j’ai en charge une classe…

Avec les jours de décharge que j’aurais dû avoir depuis deux ans et notamment en fin d’année scolaire, j’aurai déjà pu renseigner ce PPMS.

Je suis très compréhensive et bienveillante sur le fait que ce soit compliqué pour vous de nous octroyer ces jours de décharge et je ne me plains pas, mais j’attends également un peu de compréhension lorsque, même en faisant tout mon possible, ce document comportant de nombreuses pages ne sera pas terminé dans les temps puisque le délai est quasiment dépassé.

J’aime mon travail et je lui consacre beaucoup de temps et d’énergie (plus que nécessaire), mais à l’impossible, nul n’est tenu. »