Rythmes : le SE-Unsa obtient du temps et un comité de suivi départemental

Par courrier en date du 5 février le SE-Unsa a sollicité du Ministre :

  • du temps de concertation pour échanger et construire un projet d’organisation de la nouvelle semaine scolaire (pris sur les heures d’animation pédagogique et l’aide personnalisée)
  • un comité de suivi dans chaque département pour suivre et réguler la mise en œuvre de la réforme des rythmes

Le Ministre vient d’accéder à nos requêtes, comme en témoigne le courrier ci-dessous.

Le ministre reconnaît que mettre en place une nouvelle organisation de la semaine nécessite une concertation des équipes au niveau de chaque école. Il accepte que du temps soit effectivement dégagé sur les animations pédagogiques et l’aide personnalisée.

Quant aux comités de suivi départementaux, le Ministre en permet ainsi la généralisation car plusieurs sections du SE-Unsa avaient réussi à l’obtenir dans quelques départements. Ils permettront d’étudier les questions qui remontent des écoles et répondre aux situations de tension qui nécessiteront la médiation du DASEN, autorité décisionnaire au terme du processus.

D’ores et déjà, le SE-Unsa67 se retourne vers notre DASEN pour que soit traduites, dans les faits, ces deux décisions importantes du ministre.

Voir la Lettre du ministre au SE-Unsa.

Voir le courrier du SE-Unsa 67 au DASEN du Bas-Rhin.