Versement d’heures supplémentaires pour les CPC-CPD en Education Prioritaire

Le directeur académique par intérim répond au courrier du SE-Unsa et indique qu’il  va « étudier la possibilité de moduler et d’augmenter les heures supplémentaires qui sont attribuées aux conseillers pédagogiques en fin d’année scolaire, en fonction de la charge liée à l’éducation prioritaire« .

Dans un courrier adressé à l’IA-DASEN le 15 novembre dernier, le SE-Unsa 67 demandait que soit étendu aux conseillers pédagogiques d’une circonscription comprenant au moins un REP+ ou un REP, le bénéfice de l’indemnité annuelle allouée aux enseignants.

En effet, les conseillers pédagogiques sont les seuls personnels à être exclus d’une indemnisation (IEN, membres du Rased, enseignants, ….).

Pour le SE-Unsa, la réponse du directeur académique constitue un premier signe de reconnaissance de l’implication des conseillers pédagogiques dans ces dispositifs particuliers. C’est une première avancée sur ce dossier.

Nous poursuivons nos actions locales et nationales pour obtenir des avancées concrètes et des améliorations pour chacun.

Le courrier de réponse du DASEN