Aide à l’installation des personnels (AIP) : nouveaux montants, nouveaux bénéficiaires

L’aide à l’installation des personnels (AIP) permet, comme son nom l’indique, de financer l’installation des fonctionnaires et stagiaires à leur arrivée dans la Fonction publique ou lors de leur affectation en zone Alur (ou zone dite tendue en ce qui concerne la location la location). C’est une aide contribuant aux dépenses engagées par les fonctionnaires lors de leur installation et leur déménagement dans un logement locatif. Ne passez pas à côté !

Le saviez-vous ? 

L’AIP est une aide à l’accès au logement locatif et constitue une prise en charge des premières dépenses rencontrées lors de l’installation. 

Elle s’adresse aux stagiaires ou aux titulaires au moment de leur arrivée dans la Fonction publique ou lors de leur affectation en zone Alur (savoir si la commune est située en “zone tendue”). 

Seules les dépenses réellement engagées sont prises en compte : il peut s’agir du premier mois de loyer, de la provision pour charges, des frais d’agence, des frais de rédaction du bail, du dépôt de garantie ainsi que des frais de déménagement. 

L’AIP est soumise à des conditions de revenus (ex : revenu fiscal de référence maximal de 28 047 € pour une personne seule). 

Elle s’élève à 1500 € maximum pour une affectation en quartier Politique de la Ville ou en cas d’installation en zone Alur et à 700 € maximum dans les autres cas. 

Elle est à demander dans les 24 mois qui suivent l’affectation et dans les 6 mois qui suivent la date de signature du contrat de location. 

>> Faire une demande d’AIP en ligne

Une revalorisation des montants 

En juillet 2021, cette aide spécifique a connu une revalorisation. L’AIP s’élève désormais à 1500 € maximum pour en affectation en quartier Politique de la Ville ou en cas d’installation en zone Alur et à 700 € maximum dans les autres cas, contre 900 et 500 € auparavant.  

De nouveaux bénéficiaires 

Pour la seule année 2021, l’AIP est ouverte aux contractuels sous condition.

>> En savoir plus : Logement : une nouvelle aide pour les contractuel·le·s

Pourquoi ces mesures ? 

Peu sollicitée par les personnels, car trop méconnue, l’AIP connaît une sous-consommation chronique, encore aggravée par la crise sanitaire. La revalorisation des montants a pour but d’enrayer la sous-consommation chronique tandis que l’élargissement aux contractuels a pour objectif de limiter la sous-consommation conjoncturelle.

>> Tout savoir sur l’AIP : L’aide à l’installation des personnels (AIP) : qu’est-ce au juste ?

L’avis du SE-Unsa 

Le SE-Unsa accueille favorablement la revalorisation de l’AIP mais déplore que son élargissement aux contractuels ne soit pas pérenne. En effet, la seule revalorisation des montants est insuffisante pour mettre fin à la sous-consommation structurelle. À travers sa fédération, l’Unsa Fonction publique, le SE-Unsa continuera donc à revendiquer, pour les contractuels, un accès durable à l’AIP. 

Pour ne passer à côté d’aucune aide en cas de changement de logement, pensez à commander gratuitement notre publication Je déménage, je m’installe en complétant notre formulaire en ligne !

Vous pourrez par la même occasion commander nos autres publications relatives aux aides spécifiques :

  • Je prépare mes vacances et mes loisirs
  • Je suis personnel mais aussi parent
  • Je veux profiter de ma retraite