Comment m’adresser à ma hiérarchie ?

> A qui adresser un courrier ?

Tout courrier qu’un fonc­tionnaire adresse à une autorité supérieure doit être transmis par l’intermédiaire de l’autorité hiérarchique directe dont il dépend. Le courrier est transmis par voie hiérarchique sous couvert de… indiqué « S/c ».  Cette procé­dure permet aux différents échelons de l’administration d’être informés et éventuel­lement de donner un avis pour éclairer l’autorité supérieure. Il n’est fait exception à cette règle que pour des circons­tances graves ou urgentes.

Dans le 1er degré, le supérieur hiérarchique direct est l’IEN. Le directeur ou la directrice d’une école ne fait pas partie de la voie hiérarchique décrite ici.

> Courriel ou courrier ?

Selon le Code Civil, un message électronique peut avoir la même valeur juridique qu’un courrier manuscrit s’il est certifié, c’est-à-dire qu’il comporte une signature électronique.

Il est possible de transmettre une demande à l’IEN par mail ; mais selon l’objet, il est préférable de rédiger un courrier administratif en bonne et due forme, à joindre en format non modifiable.

Attention, ce n’est pas parce que vous l’envoyez depuis votre smartphone qu’il faut le faire à la légère. Dans un courriel aussi, il convient d’utiliser les formules d’appels et de politesse !

> Quelle adresse utiliser ?

Préférez votre adresse académique pour un courriel.

Indiquez toujours votre établissement de ratta­chement dans un courrier et non votre adresse personnelle. Il s’agit bien d’un courrier admi­nistratif et non d’un courrier personnel…

Retrouvez des lettres-type ainsi que la fiche complète « m’adresser à ma hiérarchie » sur l’espace adhérent de notre site :