MAT d’un M2 en alternance : rôle et rémunération

Les étudiants en M2 Meef en alternance bénéficient d’un tutorat mixte, assuré conjointement par un tuteur désigné par l’Éducation nationale et un second par un personnel désigné par l’Inspé.

Le tuteur de terrain est désigné, sur la base du volontariat, par l’IEN de circonscription dans le premier degré.

Le rôle du MAT

La note de service du 27-11-2020 précise qu’il  “est chargé du suivi et de l’accompagnement du contractuel alternant. Il contribue à la construction des compétences professionnelles attendues dans le référentiel des métiers du professorat du 1er juillet 2013. Il accompagne le contractuel alternant dans la mise en œuvre des apprentissages et l’évaluation des élèves et pour toutes les questions relevant de la gestion et de la conduite de la classe.

Les deux tuteurs rendent un avis au titre de l’évaluation de cette période d’alternance. L’expérience en milieu professionnel confère pour l’étudiant,  a minima 20 crédits européens de son Master. Cette expérience est évaluée à la fois à travers une ou plusieurs unités d’enseignement du master, et les appréciations des tuteurs qui accompagnent l’alternant.

La rémunération du MAT tuteur

L’arrêté du 7 mai 2012 fixe le taux de rémunération du tutorat des contractuels alternants à 600 € par étudiant. Si le suivi d’un étudiant est partagé entre plusieurs tuteurs, le montant de l’indemnité est réparti entre les intéressés, en fonction de leur participation effective aux actions de tutorat. En tout état de cause, le suivi d’un étudiant ne peut pas être partagé entre plus de deux tuteurs.

Les textes prévoient que le tuteur de terrain bénéficie d’une formation adaptée.

Le dispositif de formation des M2 en alternance

72 étudiants signeront un contrat d’un tiers temps. Recrutés les 6 et 7 juillet parmi les étudiants qui n’ont pas réussi le CRPE 2021, ils sont affectés :

  • en stage filé le lundi (36 jours) en complément d’un directeur ou enseignant à 75%
  • en 2 stages massés de 6 jours chacun, affectés sur un poste où un ZIL remplace un congé long. Le ZIL lui, sera mobilisé pour remplacer les collègues en formation en constellation.

Les alternants bénéficient d’une rémunération mensuelle brute de 865 euros à laquelle est ajoutée une fraction de l’indemnité de suivi et d’accompagnement des élèves dans le premier degré (Isae)

L’alternance prend la forme d’un contrat de droit public. Les contrats sont conclus par le recteur d’académie pour une durée de douze mois consécutifs compris sur la durée du master. Ils ne comportent pas de période d’essai.