FSSST du 21/03/24 : de trop nombreuses situations préoccupantes !

La liminaire de l’Unsa Éducation : ICI

La réponses aux avis du 11/01/24 : LA

Les avis votés à l’unanimité lors de la séance de ce jour concernent le collège Leclerc de Schiltigheim, des écoles maternelles de la Ziegelau, et de St Laurent à Bischheim, de l’élémentaire Eléonore, le bâti des collèges et lycées et la demande d’un plan de prévention primaire des risques. Les lire plus bas dans le compte rendu.

Réponses du Dasen  aux liminaires de l’Unsa Education, FNEC FP FO, SGEN CFDT et FSU

Mme Elen Leport prend la suite de M.Florian Schmitt au poste de conseillère départementale de prévention et va résorber les retards progressivement. En réponse au mal être : consolidation de ce qui existe déjà, mobilisation et encadrement des équipes par l’administration, logique de prévention, PPMS (les textes sont sortis) avancent dans leur rédaction, des fonds spécifiques de la préfecture sont débloqués pour les situations prioritaires (sécurisation et travaux).
Mise en ligne des documents, compte-rendu, PV… sur le site de la DSDEN 67 : en cours, toujours du retard oui, on s’est concentré sur les fiches du registre.
Agression des personnels : les réponses sont fortes à chaque fois, étroite collaboration avec les 2 procureurs (Strasbourg et Saverne) Remplacement : on l’améliore, + 15 postes créés, oui RPS quand les collègues d’une école ne sont pas remplacés.
Gestion des élèves perturbateurs : constitution d’un réseau d’enseignants (des spécialisés pour certains) ressources, avec l’ARS (2e ITEP mandaté pour abonder l’EMR), et l’administration accompagne les situations individuelles.
Recrutement d’une dizaine de contractuels. Lecture de tous les signalements « agressions » par le DASEN !
Toute la chaine hiérarchique réagit.

Nous avons soulevé l’impact sur les conditions de travail des personnels suite au dysfonctionnement des LSU au moment de la saisie de ceux de mi-février. La réponse est : se signaler à son IEN et il verra pour une compensation lié à la surcharge occasionnée par la perte des données.

Les situations d’écoles/établissements en souffrance ont été traitées durant cette instance :

Collège Bugatti, Molsheim: des moyens pour la vie scolaire

DGI à l’Ecole de Kaltenhouse : le DASEN écrit à Mme La Maire pour les travaux urgents à effectuer.

DGI du collège Leclerc :
Avis 2024-03-20-1 : Au vu du nombre de fiches rédigées par les personnels du collège Leclerc de Schiltigheim depuis décembre 2023, les membres du CSASD-FS67 ont voté un avis le 11 janvier pour exiger qu’une évaluation des risques soit effectuée au collège Leclerc et qu’un plan de prévention soit élaboré. Le CSASD-FS67 demande à l’IA-DASEN qu’ils soient présentés à la formation spécialisée le 20 juin 2024

Collège Kléber, Strasbourg : la FS attend les conclusions de l’enquête menée par l’Inspection Générale.

Lycée Couffignal, Strasbourg : Les incidents sont inquiétants s’accorde à dire le DASEN.

Ecole maternelle de la Ziegelau, Strasbourg :
Avis 2024-03-20-2: Le CSASD-FS 67 demande à l’IA DASEN de fournir à la circonscription un personnel remplaçant pour l’affecter en surnombre à l’école maternelle de la Ziegelau pour la fin de l’année scolaire. Cet enseignant en surnombre permettra à l’équipe de trouver un fonctionnement qui assurera la sécurité des élèves tout en préservant la santé des enseignantes. Un ZIL sera mobilisé dès que possible… A suivre donc.

Collège Sophie Germain, écoles Langevin, Perey et Wurtz : les enseignants alertent !

Ecole maternelle Saint Laurent, Bischheim :
Avis 2024-03-20-3 : Le CSASD-FS 67 demande à l’IA DASEN, conformément à l’article 64 du décret 2020-14-27 du 20 novembre 2020 qu’une enquête soit effectuée suite à l’accident de service de la directrice de l’école maternelle Saint Laurent qui a eu lieu le 5 février 2024.

DGI école élémentaire Eleonore :
Avis 2024-03-20-4 Le CSASD-FS 67 demande à l’IA DASEN que des travaux soient effectués de manière urgente pour ne pas pénaliser les élèves d’un enseignement d’EPS obligatoire. Le CSASD67 demande également qu’une visite de l’ISST soit effectuée à l’école élémentaire Eléonore avant la fin de l’année scolaire.
Deux autres gymnases vont entrer en réfection dans ce secteur. On imagine donc que ce ne sera pas une priorité !

La FS a validé une grande quantité de fiches et pose les avis suivants :

Avis 2024-03-20-5: Le CSASD-FS 67 demande à l’IA DASEN de demander audience auprès des collectivités départementales et régionales en charge du bâti pour que les questions urgentes soient exposées en vue de travaux prioritaires.

Avis 2024-03-20-6 : Le CSASD-FS 67 demande à l’IA DASEN de lui présenter un plan de prévention primaire pour éviter que d’autres établissements ne soient en situation de souffrance et d’insécurité.